jeudi 14 juillet 2016

Mon avis sur "Deux gouttes d'eau" de Jacques Expert

Homme de média, Jacques Expert a été grand reporter et producteur. Il est aujourd’hui directeur des programmes de RTL et auteur de la série « histoires criminelles » sur France Info. Il mène en parallèle une carrière d'écrivain. Évidemment, il officie dans le genre polar.

Élodie est retrouvée décapitée dans son appartement de Boulogne-Billancourt. L'enregistrement d'une caméra de surveillance permet d'identifier immédiatement son meurtrier. Il s'agit  d'Antoine Deloye, son fiancé. On le voit sortir de chez elle, l'arme du crime à la main. Immédiatement placé en garde à vue, Antoine s'obstine, malgré les évidences, à nier les faits. Il accuse son frère jumeau, Franck. Quand Franck Deloye arrive au commissariat central pour être entendu, le trouble est immense : il est impossible de différencier les deux hommes, qui se ressemblent, littéralement, comme Deux gouttes d'eau. Le divisionnaire, Robert Laforge, un flic aussi compétent qu'intransigeant et colérique va tenter avec son équipe de résoudre cette affaire qui semble pouvoir être rapidement pliée. C'était sans compter sur certaine anomalie de dame nature... Les jumeaux sont atteints d'adermatoglyphie, une maladie génétique extrêmement rare. Ils sont dépourvus d’empreintes digitales. De surcroît,  ils ont exactement le même ADN. Lequel des deux est le meurtrier, lequel est innocent ? Telle est la question à résoudre...

Dès le début de l'intrigue, on sait qui est le coupable, du moins ça c'est que l'on veut nous faire croire. Les jumeaux monozygotes sont tellement identiques qu'il est impossible de les distinguer, leurs parents n'y arrivaient déjà pas. De vrais clones et ils aiment en jouer.  L'un accuse l'autre, et vice versa. L'enquête qui se déroule quasi en huis-clos dans le commissariat va consister à tendre des pièges aux jumeaux qui vont se révéler machiavéliques jusqu'à la dernière page.

Sans être renversant, Deux gouttes d'eau est un bon polar. L'écriture est fluide, le style simple. L'alternance de scène d'interrogatoires et de flashbacks relatifs à l'enfance de Franck et d'Antoine rend la lecture agréable à tel point que l'on enchaîne les chapitres sans s'en rendre compte. Un livre à découvrir sur la plage ou ailleurs, mais certainement pas avec des jumeaux qui se ressemblent comme Deux gouttes d'eau, vous ne pourriez plus leur faire confiance...

Il me reste à remercier l'équipe de Lecteurs.com et les Éditions Le Livre de Poche de leur confiance et de m'avoir permis de découvrir cet auteur.

Belle lecture !