mardi 7 juillet 2015

Mon avis sur "L’art d’écouter les battements de cœur" de Jan-Philipp Sendker

Plus qu'un roman, Jan-Philippe Sendker nous livre ici un véritable conte enchanteur. Et mon cœur fait Boum...

Orphelin originaire de Birmanie, Tin Win est un garçon hors du commun : il est capable de déchiffrer l'âme des gens en écoutant leurs battements de cœur. Grâce à ce don, il va connaître un amour immense, contrarié par bien des obstacles. C'est une histoire fabuleuse que va découvrir, des années plus tard, sa fille Julia, jeune avocate à New York. Déterminée à percer le mystère qui entoure le passé de son père disparu, Julia décide de se rendre en Birmanie. Elle va pénétrer dans un univers dont elle ne soupçonnait pas la richesse. Grâce à U Ba, un vieux Birman, elle apprendra que Tin possédait un don, celui de déchiffrer l’âme des gens en écoutant les battements de leur cœur. Elle découvrira également qu'il vouait un amour sans borne à Mi Mi, une jeune Birmane de Kalaw, son village natal. 

Elle vit son longyi tendu comme une petite tente autour de ses hanches et elle fut bouleversée - non par cette vision mais par son propre désir, par son souffle et par ses battements de cœur de plus en plus rapides et violents. Avec précaution, il retira sa main. Elle voulait qu'il continue et il l'attira à elle mais il posa sa tête sur la poitrine de la jeune fille et ne bougea plus. Il attendait. Le cœur de Mi Mi mit longtemps à se calmer.
   Ces battements provoquaient chez lui des frissons de respect et de vénération. Il ne devait jamais les considérer comme acquis. Le cœur était là, à quelques centimètres de son oreille. Il avait l'impression d'observer à la dérobée le giron du monde (p. 210).

L’art d’écouter les battements de cœur est plus qu'un simple roman. Jan-Philipp Sendker nous livre un conte qui enchante le lecteur. Un conte d'une force émotionnelle qui narre une histoire d’amour exceptionnelle, empreinte de spiritualité et qui nous transporte de New York City en plein cœur de la Birmanie.  
Comble du  bonheur, l'écriture de Jan-Philipp Sendker est délicate, poétique, sensuelle avec pour toute musique de fond les Boums des cœurs.

Aucun doute, L’art d’écouter les battements de cœur de Jan-Philipp Sendker est à découvrir. Il vous transportera et votre cœur fera Boum.

Bonne lecture !