vendredi 2 janvier 2015

Mon avis sur "Peine perdue" d'Olivier Adam

Lire ce roman serait peine perdue ?
Absolument pas... 


La côte méditerranéenne, hors saison.
Les plages, les paillotes et les hôtels déserts.
Les touristes sont partis depuis quelque temps déjà, reste les autochtones.
Deux évènements vont se produire, une tempête inattendue qui va ravager le littoral et emporter quelques vies et l'agression d'un jeune homme instable et gloire locale du football amateur, Antoine.

Voici pour le décor.



L'auteur commence alors à dresser le portrait de 22 acteurs locaux avec pour fil rouge un territoire partagé : la station balnéaire et une figure locale : Antoine.

Au fil des pages,  les chemins des uns et des autres se croisent, se rencontrent, se nouent et se dénouent.

Olivier Adam leur donne la parole, chacun leur tour. 
On est alors pris dans un tourbillon de mélodrames, d'effusions de sentiments, de rencontres tantôt émouvantes, tantôt plus tragiques, de rêves, d'espoirs parfois déchus.

De prime abord ce roman peut sembler glauque avec le portrait de ces gens paumés qui s’embourbent dans leur galère. Mais très vite on se rend compte que ce roman est tout sauf glauque. C'est un livre terriblement humain et très touchant tant il est empli d'émotions.

En effet, de suite j'ai été touchée parce que derrière chaque portrait, il y a un être humain avec son passé, ses souffrances, son pathos, ses espoirs, ses rêves, ses sentiments et loin d’être des ratés qui subissent la crise, ce sont des êtres d’une sensibilité touchante.
 

Vous l'aurez compris, le style d’Olivier Adam nous emporte encore une fois. Les phrases courtes et rythmées ne laissent aucun répit. 
Quelques pages suffisent, tant le talent d'Olivier Adam est grand, à dépeindre chacun des personnages. Leur passé, leur précarité, leurs rêves. 
Les mots, les pages, les portraits s'enchaînent et l'écriture est si agile et intense qu'il en ressort une certaine musicalité avec en fond omniprésente, la mer.

Du fait de sa construction si originale et travaillée, ce roman prégnant et poétique est tout sauf une peine perdue pour le lecteur...
 

Vous l'aurez compris, je ne peux que vous conseiller de lire "Peine perdue" d'Olivier Adam.

Bonne lecture à tou(te)s !