mercredi 4 janvier 2017

Mon avis sur "Un fond de vérité" de Zygmunt Miloszewski

Dans toute légende, dit-on, il y a un fond de vérité. C'est justement cette vérité que devra découvrir l'attachant procureur polonais, Teodore Szacki qui a quitté Varsovie pour atterrir à Sandomierz, une bourgade tranquille de la province polonaise. Enfin tranquille c'est peut-être un peu rapide...

Fraîchement divorcé,  Teodore Szacki a quitté Varsovie pour s'installer à Sandomierz, où il compte bien refaire sa vie. Mais six mois à peine après avoir abandonné l’agitation de la capitale et l’asphyxie de son mariage, l’ennui le gagne jusqu'à la découverte d'un corps  près d’une ancienne synagogue. Apparemment, une jeune femme catholique aurait été égorgée selon un rite sacrificiel juif, la shehita. Tous les soupçons se tournent vers le mari de la victime jusqu'à ce qu'il subisse le même sort. Il n'en fallait pas moins pour faire renaître une vielle légende selon laquelle les enfants catholiques étaient égorgés et vidés de leur sang avec lequel on fabriquait du pain azyme. Aux prises avec une flambée d’antisémitisme sans précédent, Teodore Szacki va devoir plonger dans un passé aux échos douloureux et tenter de trouver la vérité dans une histoire qui déchaîne toutes les passions. Dans toute légende, il y a un fond de vérité, n'a t-on de cesse de lui répéter...

Un fond de vérité est le deuxième volet des aventures de l'attachant procureur, Teodore Szacki. Zygmunt Miloszewski, jeune auteur polonais qui monte, observe à travers le regard sarcastique de son personnage, la montée du nationalisme et de l'obscurantisme. Il n'hésite pas à explorer les zones d'ombre de la Pologne et notamment son histoire antisémite. 

Outre l'aspect historique, ce polar est remarquablement bien construit,  l'intrigue rondement menée et la fin surprenante. Un vrai polar noir comme on les aime.  Le personnage principal, un homme ordinaire tout juste divorcé, qui tente de reconstruire sa vie affective et de rester en contact avec sa fille, est attachant, incisif, déterminé. Quant à la plume de l'auteur, elle est vive, rythmée et teintée d'humour noir. Assurément, Un fond de vérité de Zygmunt Miloszewski mérite que l'on s'y attarde. 

Je remercie Lecteurs.com et les Éditions Pocket de m'avoir permis de découvrir cet auteur dont le troisième opus, La rage est maintenant disponible chez Fleuve Éditions.

Belle lecture !