lundi 30 mars 2015

Et zut, il faut (encore) voter...

Il me reste 24 h pour voter. Non pas pour les départementales, je sais bien que c'est plié depuis hier soir. Je dois m'exprimer dans le cadre du Prix des lecteurs sur la sélection du mois de Mars.

3 romans,  3 coups de cœur,  comment choisir ?

Autant le mois précédent, mon choix était évident, ce mois-ci me voici réellement partagée et ne sais toujours pas quoi faire...

Pour mémoire, les romans que j'ai lus :
  1. "Sombre dimanche" d'Alice Zeniter (prix livre Inter, prix des lecteurs de l'Express, prix Closerie des Lilas),
  2. "Bérénice 34 - 44" d'Isabelle Stibbe (prix Simone Veil 2013 ; prix des grandes écoles 2013 ; prix de l'école normale supérieure de Cachan 2014), 
  3. "Une vie entre deux océans" de M.L. Stedman.

Parce que même si j'ai aimé les trois romans sélectionnés, il me faut n'en choisir qu'un et un seul.  Je vais donc procéder avec méthode.

Bien qu'ayant aimé le style d'Alice Zeniter qui nous offre avec "Sombre dimanche" un beau texte nous enveloppant d'une douce mélancolie, je n'oublie que j'ai été un peu déçue (et oui j'ose !). Certes, l'auteure a le sens du récit, du détail et de la formule qui révèle toute la fragilité et les contradictions de ses personnages, il n'empêche que je suis restée sur ma fin. J'aurai notamment apprécié que le contexte historico-politique soit plus développé. 
Bien que "Sombre dimanche" ait reçu le prix du livre Inter en 2013 et bien qu'ayant passé un bon moment de lecture, non, je ne voterai pas pour ce roman.

Mon avis ici :
  
J'ai eu un véritable coup de cœur pour le premier roman d'Isabelle Stibbe "Bérénice 34 - 44" et ce n'est pas par corporatisme. Non, Isabelle Stibbe a un réel talent ! Avec sa Bérénice, la bien nommée, l'auteure m'a entraînée dans les coulisses de la Comédie Française et l'univers d'une troupe qui croit à la pertinence de la culture comme valeur. Isabelle Stibbe traite avec beaucoup de sensibilité et de précision de la passion et de la détermination d'une jeune fille prête à tout pour devenir et rester comédienne. Véritable  hommage à la nécessité de l’idéal, de la passion dans une vie humaine, les mots, les phrases et les pages s'enchainent sans que l'on s'en rende compte. Le style d'Isabelle Stibbe est fluide, on prend un réel plaisir à la lire.

"Bérénice 34 - 44"
a été récompensé par de nombreux prix littéraires dont le prix Simone Veil, le prix des grandes écoles et le prix littéraire de l’École normale supérieur de Cachan.
Même s'ils sont mérités, ces prix doivent-ils exercer une quelconque influence sur le jury des lecteurs ? Bien sûr que non et puis un prix littéraire, aussi prestigieux soit-il, ne fait pas le roman.
Je dois bien avouer que si à l'instar du second tour des départementales, je n'avais qu'à choisir qu'entre 2 romans seulement,
"Bérénice 34 - 44" aurait remporté mon suffrage, sans aucune hésitation. Oui mais voilà, il y en a un 3ème roman en lice... 

Mon avis ici :


"Une vie entre deux océans" est le troisième roman de la sélection,  mon troisième coup de cœur et surtout le premier roman de Margot L. Stedman. Un premier roman plébiscité et traduit dans le monde entier. Je dois bien reconnaître que son auteure manie la plume  avec beaucoup de sensibilité et de finesse, elle sait décrire les sentiments et tenir ses lecteurs sous pression. C'est tellement vrai, qu'une fois commencé il  m'est devenu impossible de reposer ce livre. 
Peut-on bâtir sa vie sur un mensonge, même pour le bonheur de l'autre ? 
Sans jamais porter de jugement, l'auteure nous embarque dans la psychologie du mensonge. Du mensonge à la culpabilité, tous les sentiments y passent jusqu'à ce que la vérité éclate et avec elle, la colère, la compassion, la justice, puis le pardon.
Margot L. Stedman n'a pas encore reçu de prix littéraire, mais son roman est déjà en cours d'adaptation au cinéma,  c'est déjà une jolie récompense.

Mon avis ici :
http://the-fab-blog.blogspot.fr/2015/03/mon-avis-sur-une-vie-entre-deux-oceans.html


Je ne vais pas vous mentir, à l'issue de ce post, je sais pour qui voter...
Parce que l'histoire m'a touchée, parce que le style m'a plu, parce que le roman est très bien ficelé, parce que l'on ne s'ennuie pas, parce qu'il m'a remuée, parce que j'aime l'océan et les phares, pour toutes ces raisons et bien d'autres encore, je sais maintenant que je vais voter pour
"Une vie entre deux océans" de Margot L. Stedman


Et pour conclure, je ne peux que vous inciter à lire la sélection du mois de Mars. 3 romans, 3 univers différents mais un même point commun, le plaisir de lire.  

Lisez-les, vous ne le regretterez pas.

Bonne lecture !